Toi Tu Peux !

18 mai 2017

WELCOME

Bienvenue à vous, qui êtes tombé(e) ou non par hasard sur ce blog ! Il est léger-sérieux. Ou sérieux-léger. Je n’ai pas encore bien décidé lequel l’emporterait sur l’autre.

Par une lecture détente-utile, je veux contribuer (à ma petite échelle !) à faire mentir cette phrase de Sylvain Tesson (écrivain-voyageur) : « La France est un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer », trop vraie aujourd’hui.

Pour commencer posons-nous cette question simple : qui de l’Etat français et nos politiciens, de notre patron ou nos clients, de notre famille, nos amis et connaissances sont les plus à même de nous rendre heureux ? Aucun. La réponse est : soi-même. Eux peuvent nous rendre la vie plus facile, certes. Mais cela s’arrête là. « On n’est jamais si bien servi que par soi-même », en particulier pour notre bonheur.

Si toutes ces personnes et institutions sont imparfaites, nous-même en tant que personne, moi y compris, le sommes tout autant. Prenons donc les devants et changeons, améliorons chacun notre propre personne, puisque c’est sur elle que nous avons la plus grande marge de manœuvre. Doucement, sûrement, en choisissant chacun nos batailles, mais changeons pour plus de positivisme et de bonheur, choisissons l’action plutôt que la passivité, le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Et diffusons cela autour de nous !

Arrêtons de jalouser celui qui est plus riche/ mince/ cultivé/ aimé/ drôle/ etc. que nous, en nous trouvant de bonnes excuses pour ne pas l’être autant (c’est plus facile pour lui car il a hérité/ est allé dans une meilleure école/ a un bon métabolisme/ une bonne mémoire/ son visage attire la sympathie/ etc.).

Attention, je ne dis pas que c’est facile. Ce sont des mécanismes naturels et inconscients d’auto-défense, que nous activons malgré nous lorsque nous sommes confrontés à nos faiblesses. Je m’y retrouve d’ailleurs, malgré moi, régulièrement. Mais à partir de maintenant, j’ai décidé d’agir et faire un travail sur moi, pour gravir un échelon supplémentaire de bonheur et d’épanouissement. Et je vous propose de me suivre sur cette voie.

Je suis convaincue que c’est en commençant par agir individuellement sur notre bonheur que nous aiderons aussi la France à retrouver ses couleurs. Vous imaginez : une France où le peuple est majoritairement heureux ? Et d’entraîner, qui sait, 10, 100, 1 000, 10 000 personnes avec moi ? 

Posté par Alexemma à 10:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :